Les étapes de Contamination


UNE PERSONNE ADULTE A 50% DE CHANCE DE SURVIVRE A LA CONTAMINATION.

UN ENFANT A 20% DE CHANCE DE SURVIVRE A LA CONTAMINATION.

BEAUCOUP DE PERSONNES EN MEURT.

Etape 1 : Pré-Contamination

Souvent, on ressent des picotements à l’endroit qui a été contaminé en premier. Puis dans les cinq prochaines heures, l’individu est victime de différents spasmes musculaires, de baisse de tension violente, de fièvre et de troubles de la vue. Ce processus dure environ une petite après-midi (selon la corpulence de l’individu et de l’âge ; chez les enfants c’est très rapide).
La Pré-contamination est aussi le meilleur moyen d’achever ces individus sans rébellion de leur part, puisqu’ils sont trop faibles pour se débattre. C’est pour cela qu’ils ont tendance à se cacher quelques jours avant de ressortir en pleine forme. La contamination se fait en moins de 48h selon les individus, et peut même ne durer que quelques heures.

Etape 2 : Troubles psychologiques

Cette transformation fait beaucoup souffrir l’individu qui est encore pleinement conscient qu’il se transforme : aux souffrances physiques viennent s'ajouter les souffrances psychiques.

La personne ayant atteint ce stade fait une crise ressemblant à une crise d'epilépsie durant quelques instants. Certains n'y survivent pas, d'autres sont plus endurants. Certains prétendent ne pas avoir vécu cette crise. Cela varie selon l'individu.
On compte 9% de personnes qui ont eu le courage de se laisser mourir avant la conclusion de leur contamination et 2% qui n’ont pas survécu à ce changement de métabolisme.

Etape 3 : Nouveaux-nés

Cette étape est l'avant-dernière, la plupart du temps fatale et déterminante. Beaucoup de contaminés restent bloqués dans ce stade et n'en ressortent jamais. Cette étape fait d'eux de véritables prédateurs. En effet, le métabolisme de l'individu arrivé à cette étape, ayant bien intégré le virus, a encore du mal à le gérer et c'est pourquoi le DC-01 prend les commandes en renforçant les pulsions de l'individu, renversant toute morale apprise jusqu'à ce jour.

L'individu devient une machine à tuer pour tous, même les autres contaminés. Il sera très aggressif et peu enclin à la parole bien qu'il sache user d'un quelconque langage pour communiquer. Il n'agit que sous pulsions alimentaires ou sexuelles.

Etape 4 : Contamination complète

Si l'individu sort du troisième stade et arrive finalement à celui-ci, cela fait de lui un contaminé "fini" et commun, tel que la plupart sont répertoriés. Il récupère une certaine maîtrise de lui bien que le virus lui lance quelques pulsions de temps en temps. L'individu pourrait vivre presque normalement, cependant, selon la personne, les crises entre les pulsions peuvent soit s'espacer, soit se resserrer.

Certains peuvent retomber dans le stade 3, vaincus par le virus.